société

Bukavu/Accident sur avenue Georges Defour : Des voix s’élèvent !

L’accident de circulation survenu l’après-midi du mardi 28 Juin à l’entrée de l’ISDR/Bukavu,n’est pas passé inaperçu à l’exécutif provincial et les acteurs sociaux.Tour à tour,ces derniers compatissent avec les familles des victimes avant de déplorer cet enieme cas d’accident de circulation qui serait du au problème de technique.

Dans son communiqué rendu public la soirée du même mardi, l’autorité provinciale rassure la tenue des enquêtes en vue de sanctionner les auteurs de cet accident conformément à la loi.

Théo Ngwabidje Kasi se dit consterné par la mort tragique de ces innocents lors de ce drame.

«J’ai appris avec consternation la mort tragique de 9 personnes ainsi que des blessés dans un accident de circulation survenu ce mardi 28 juin 2022 à Bukavu (….)J’exprime mes condoléances les plus attristées aux familles des victimes de ce drame.Le gouvernement provincial leur promet son assistance et veillera à ce que les auteurs de cet accident soient poursuivis et en justice et sanctionnés conformément à la loi»

De son côté, le bureau de coordination de la société civile appelle les autorités à prendre en charge les frais mortuaires ainsi que les obsèques des personnes décédées.

Cette structure citoyenne propose également des mesures pour prévenir des cas d’accident de circulation en commune de Kadutu.

«Le Bureau de coordination de la société civile forces vives du Sud Kivu recommande aux autorités provinciales et leurs services ce qui suit:Prendre en charge les frais mortuaires et les obsèques des personnes décédées; d’assurer la prise en charge psychologique et médicale,s’il echet,les survivants et victimes directes de ce drame; De placer des dos d’ânes et des signaux de sécurité routière au niveau de l’entrée de l’ISDR,du camp des enseignants du Lycée Wima et à la bifurcation entre l’entrée du lycée wima et l’institut Kasali;D’éviter la complaisance lors du contrôle technique des engins roulants»

Il sied de rappeler que cet accident de circulation a coûté la vie à 8 écoliers notamment 2 filles et 6 garçon ainsi que leur le chauffeur l’après-midi du mardi à l’entrée de l’ISDR/Bukavu non loin de la place de l’indépendance.

Par Loni Irenge Joël et Eric Chokola

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
29 + 13 =


Bouton retour en haut de la page
Fermer