société

Bukavu/Culture :Par sa chanson «Momo»,l’artiste Moïse Freed Apostolos confirme sa carrière musicale !

Pour confirmer sa présence sur scène culturelle de la ville de Bukavu dans l’est de la RDC, Moïse Freed Apostolos, artiste chanteur et Auteur-compositeur de l’afro-folk , de l’afro-soul et des «musiques du monde» vient de mettre à la disposition du public sa première chanson sous le titre «Momo»,un premier morceau en studio et aussi le premier titre de son projet «Et si l’on vivait !»,un projet sur lequel il travaille depuis maintenant plus de six mois.

«Momo, est ma toute première expérience studio,la toute première chanson d’une carrière,qui je crois, sera très prometteuse, C’est une chanson inspirée d’une histoire vécue et dont j’aimerais partager non seulement le récit mais également mon ressenti personnel » , dit Le chanteur de la world music.

Pourquoi le titre Momo ?

«Pour tout dire, Momo est une Grand-mère qui, après une vie honnête et charitable, passe ses tout derniers instants sur terre à prodiguer à son petit-fils des conseils sur le manque de reconnaissance des hommes, sur l’hypocrisie du monde et surtout sur les circonstances qui l’ont mise à genoux, à lui suggérer cependant d’honorer sa mémoire en faisant le bien sans jamais en espérer autant en retour .Momo, apprend à son petit-fils aussi le courage d’admettre que rien n’est éternel qu’on y soit tant attaché ou non»

Cette oeuvre à l’allure purement africaine est sur la discothèque «Troto app» depuis le vendredi 16 Juillet 2021 et sera disponible sur toutes les plateformes légales d’écoute et de téléchargement à partir du Lundi 19 juillet 2021

Occasion pour cet artiste auréolé d’une inspiration sans mesure à inviter le monde à le découvrir au travers de cette préface de sa carrière et à ne pas hésiter de critiquer l’oeuvre si possible pour lui permettre de faire bien mieux le temps à venir.

«Mes sincères remerciements vont à Frédéric Kamili, Elias Munik, Francis Shok Mweze, Adriana Galić, Nicolas Fargues, Major Mugisho, Emille Milo, Chiribagula Kulimushi, Musha Magerano , à toute ma Chère équipe (Isaac Wandemba, Danny Luz Mwaka, Olivier Shamamba et à tous ceux qui ont de loin ou de près participé à la production de la chanson Momo» dit l’artiste Bukavien .

Par Loni Irenge Joël

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
34 ⁄ 17 =


Bouton retour en haut de la page
Fermer