Sport

Bukavu : Malgré son handicap David Ngabo rêve la boxe professionnelle !

Certaines personnes vivant avec handicap sortent de l’ordinaire pour exploiter leurs talents sans complexe et brisent ainsi divers préjugés.C’est le cas de David Ngabo président de l’organisation dénommée Handicap Débout(HD asbl) qui depuis quelques années fait de la boxe et rêve une carrière professionnelle pour porter haut les couleurs de la RDC.

Bien que vivant avec handicap de ses membres inférieurs,ce dernier se donne à la boxe depuis 2017 dans le but de montrer à la face du monde et aux autres personnes handicapées, que cet état physique ne pourra à jamais empêcher à un handicapé d’exercer un sport de son choix.

« C’est un sport qui me motive toujours quand je le suis à la télévision et même certains de mes amis valides pratiquent les sports y compris la boxe. A travers eux, je me suis décidé de me lancer dans la boxe, un sport que j’ai pû adapter à mon handicap », a déclaré Mr David Ngabo à Kivu5.net

Concernant les dangereux issus de ce sport, il pense que dans tous les sports, il y des risques et ces derniers ne dépendent pas d’un handicap quelconque. Mais ils essayent de les limiter comme les font d’autres sportifs.

« Nous savons également les risques auxquels nous courrons vis-à-vis de ce sport de boxe, mais nous avons adopté ledit sport en le faisant sur une chaise vu que nous ne sommes pas aptes avec nous membres inférieurs.Si un accident de produisait, nous allons le prendre comme un accident comme tant d’autres », dit-il.

A David Ngabo d’ajouter que ce sport connait plusieurs défis dont le manque des terrains pour l’exercice de ce dernier.

«Pour l’instant,nous n’avons pas encore un club propre à nous personnes handicapées mais nous faisons d’obord nos entraînements à la paroisse de Panzi dans le club Korosif de Panzi. nous espérons dans les jours à venir créer notre propre club de boxe des PVH. A part la boxe, nous pratiquons aussi le basket sur des chaises roulantes »

Pour ce jeune athlète, étant donné qu’une activité qu’un valide peut faire, un handicapé peut aussi le faire, raison pour laquelle, il lance un appel vibrant via son organisation Handicap Débout, aux autres personnes vivant avec une quelconque forme d’handicap de se lancer dans une activité sportive de leur choix afin d’exploiter les talents qu’elles possèdent. C’est une façon de réunir les handicapés, de leur permettre de rester en formes mais aussi d’être souples.

Rappelons qu’à l’occasion de la JIF 2021, pour honorer les femmes et jeunes filles valides et celles handicapées, une activité culturelle a été organisée dans la Salle Lanaro des pères Xaveriens à Panzi en commune d’Ibanda, le dimanche 07 mars dernier où à pris part l’asbl Handicap Débout.

Par Patrick K.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
27 + 19 =


Bouton retour en haut de la page
Fermer