Sécurité

Bukavu : Une femme tuée à Karhale ce mardi soir

Elle s’appelait Iragi Cimalamungo Henriette, cette femme qui vient d’être tuée ce mardi 14 septembre 2021 vers 18h30 dans le quartier Nfafu, en commune de Kadutu. Cela s’est passé à quelques mètres du Centre Psychiatrique SOSAM à la limite entre les quartiers Nyakaliba et Nkafu.

« Alors qu’elle accompagnait une visiteuse, elle a été surprise par des malfrats qui ont tiré à bout portant sur elle sans aucune autre forme de procès », indique Hippocrate Marume, Président de la société civile dans la commune de Kadutu. D’autres sources ajoutent qu’après avoir tiré sur elle, ses bourreaux ont pris les larges à bord d’une moto.

Dans une dépêche ce même mardi soir, la société civile de Kadutu s’insurge contre ce Nième cas de meurtre qui survient un jour seulement après un autre cas où un commandant de la police sous commissariat de Karhale qui aurait tiré sur un chauffeur et un policier suite à une dispute entre client et chauffeur lundi le 13 septembre 2021.

« Alors que ce dernier qui devrait éteindre le feu, lui même a attisé, il a ouvert le feu », déplore Hippocrate Marume.


La société civile de Kadutu exige des enquêtes afin d’établir la culpabilité dans le meurtre de cette femme. Cette structure citoyenne demande aussi à l’auditeur militaire de se saisir d’office du cas de ce commandant qui aurait blessé 2 personnes lundi soir et que justice soit faite afin que le coupable réponde de son acte.

Par Mitima Delachance

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
11 + 14 =


Bouton retour en haut de la page
Fermer