Santé

Fizi : Des enfants déplacés souffrent de la galle à Mboko, et ses périphéries

C’est depuis deux semaines qu’une maladie caractérisée par une éruption cutanée semblable à la galle est signalée dans plusieurs villages de Mboko dans le territoire de Fizi, au Sud-Kivu dans l’Est de la République Démocratique du Congo.

L’alerte est lancée par l’Asbl dénommée Ferme d’évolution des jeunes véterinaires et agronomes de Namurombwa Minembwe pour le développement, en sigle FEJVN.

«Il s’agit d’une maladie parasitaire causée par le sarcopte, cutanée et contagieuse de l’homme et des animaux, caractérisée chez l’homme par une éruption de vésicules transparentes à leur sommet, principalement au pli des articulations, et qui sont toujours accompagnées de démangeaison», précise Espoir Kilongo dit Itel, coordonnateur de FEJVN.

Les victimes de cette maladie sont des enfants déplacés de moins de 18 ans qui ont fuit différentes attaques armés dans leurs villages et qui sont actuellement à Mboko, Rugezi, et dans les villages des hautx plateaux qui surplombent le setceur Tanganyika.

«On estime peut-être, que cette maladie est dûe au changement des climats», croit Espoir Kilongo, qui note des croûtes qui se forment sur une blessures lorsqu’on se gratte.

FEJVN s’inquiète de cette situation qui perdure, et lance une demande auprès du gouvernement de la République Démocratique du Congo et des organisations non gouvernementales actives dans le territoire de Fizi d’intervenir le plus rapidement possible car les vies de ces déplacés sont en danger pourtant leurs familles n’ont presque rien.

Par Mitima Delachance

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
3 × 13 =


Bouton retour en haut de la page
Fermer