International

Monde : La reine Elisabeth II tire sa révérence à 96 ans


Monarque la plus célèbre de la planète, la reine Elisabeth II, est décédée jeudi à 96 ans dans sa résidence écossaise de Balmoral, ouvrant une ère incertaine pour la couronne britannique à laquelle elle avait dédié sa vie.

La reine est décédée « paisiblement » jeudi après-midi, a annoncé le Palais de Buckingham. Les drapeaux ont été mis en berne au-dessus du palais et God Save the Queen joué sur la BBC.

La disparition de la souveraine, dont l’état de santé s’était dégradé depuis un an, est assurée de susciter une immense émotion au Royaume-Uni et dans le monde.

Symbole de stabilité ayant traversé imperturbable les époques et les crises, elle avait côtoyé, depuis la mort de son père George VI en 1952, quand elle n’avait que 25 ans, Nehru, Charles de Gaulle ou Mandela qui l’appelait « mon amie ».

Pendant son règne, elle a assisté à la construction puis la chute du mur de Berlin, et a rencontré 12 présidents américains.

Elle venait de nommer mardi son 15e premier ministre, Liz Truss, occasion d’une dernière photo, frêle et appuyée sur une canne.

Son fils aîné Charles, prince de Galles, va lui succéder à l’âge de 73 ans.

Un dossier à suivre sur ledevoir.com

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
2 + 23 =


Bouton retour en haut de la page
Fermer