Éducation

Mwenga : La chefferie de Basile salue les efforts de l’UNICEF dans l’encadrement des jeunes désœuvrés

Plus de 100 jeunes filles et garçons désœuvrés de la chefferie de Basile en territoire de Mwenga au Sud-Kivu viennent de bénéficier des machines à coudre de la part de l’agence onusienne, Fonds des Nations Unies pour l’Enfance (UNICEF) après une formation de 10 mois en coupe et couture.

« 154 kits des machines à coudre distribuées aux jeunes filles et garçons désœuvrés. Ces jeunes ont été sélectionnés et répartis dans cinq ateliers de couture éparpillés dans différents groupements faisant partie de la zone du programme de résilience»

Ces kits ont été remis aux bénéficiaires au cours d’une cérémonie organisée publiquement dans la cours administrative de la Chefferie de Basile en présence de la notabilité locale et d’une couche importante de la population venue assistée à cet heureux événement qui s’inscrit dans le cadre du projet « d’Encadrement des enfants aux métiers»

Durant cette activité, différents discours ont été prononcé par des autorités locales, des bénéficiaires et le représentant de l’Unicef dont le sa majesté, Mwami Kalenga Riziki, a tenu à remercier et rendre hommage aux lauréats, qui ont compris que le développement d’un milieu arrive aussi à travers des métiers professionnels avant de remercier l’UNICEF pour son appui financier au projet.

Selon Mwami Kalenga, ce projet est d’une importance capitale pour les habitants de la chefferie de Basile car il permettra de résorber le chômage et lutter contre l’oisiveté qui est une source d’insécurité dans différentes contrées de sa juridiction.

De son côté, le représentant de l’Unicef a indiqué que le projet vient d’être cloturé pour la première phase. La deuxième phase va démarrer bientôt suivant les orientations du programme de résilience qui est en train d’être implementé dans la zone. Il a été très ému de la formation reçue par ces jeunes en leur adressant ses vives félicitations.

Les bénéficiaires ont remercié toutes les personnes qui de près ou de loin ont contribué pour la matérialisation de ce projet ainsi que de leur formation. Ils ont promis de faire en bon usage ces kits reçus et mettre en pratique les notions apprises durant les dix mois de formation en coupe et couture.

« c’est aux cris des fanfares et de manifestations de joie que ces derniers du projet Encadrement des enfants aux métiers ont exprimé leur allégresse pour avoir terminé la formation mais aussi et surtout pour avoir eu à bénéficier chacun d’eux, une machine à coudre par le bailleur du projet Unicef»

Le Représentant de l’administrateur du Territoire quant à lui a insisté sur la conscientisation des lauréats en leur exhortant de saisir cette opportunité pour commencer à exercer un métier afin qu’ils soient utiles non seulement pour eux-mêmes mais aussi pour toute la communauté.

Il sied de noter que la formation a durée dix mois sauf pour la pâtisserie, menuiserie, coiffure et mécanique moto qui ont pris trois à six mois.Un projet réalisé par l’UNICEF avec ses partenaires de mise en œuvre dont la division provinciale de la jeunesse,l’EPSP Sud-Kivu 1 et d’autres organisations locales.

Par Patrick Kitoga et Loni Irenge Joël avec le RJAE/Sud-Kivu

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
25 + 1 =


Bouton retour en haut de la page
Fermer