Justice et Droits humains

Nord-Kivu : 28 moniteurs de l’ONG Badilika formés sur les droits humains

Le club des auditeurs des droits de l’homme, en sigle CADH, vient de procéder au renforcement des capacités des 28 moniteurs de l’organisation non gouvernementale de défense des droits de l’homme dénommée « Badilika », basée à Rutshuru. La formation a porté sur l’introduction aux notions des droits de l’homme, et sur l’éthique et la déontologie des défenseurs des droits de l’homme.

Ce renforcement des capacités des enquêteurs de terrain de Badilika a eu lieu à Rubare, en territoire de Rutshuru dans la province du Nord-Kivu, ce dimanche 28 mars 2021.

« Cette formation est venue au moment où plusieurs cas de violations des droits de l’homme se font dans cette contrée et restent jetées dans les oubliettes faute de défenseurs des droits de l’Homme dans le milieu », a déclaré à kivu5.net, Mapendo Kusudi, formateur et Coordinateur de l’asbl CADH.

Enthousiasmés, les participants venus des différentes couches de la population de Rubare se sont engagés à passer à l’œuvre juste après cette séance, en mettant en application les acquis bénéficiés.

Ils ont émis le vœu de voir d’autres séances organisées dans ce sens à Rubare et dans d’autres agglomérations de Rutshuru, afin de contribuer à la lutte contre les violations des droits de l’homme au Nord-Kivu.

Par La Rédaction

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
7 × 20 =


Bouton retour en haut de la page
Fermer