société

RDC :« 200 cas de violences sexuelles et celles basées sur le genre entre Mai et juillet 2020 au Sud-Kivu »( AFEM-Sk)

Lors du confinement suite à la pandémie de la maladie à corona virus, La province du Sud-Kivu dans l’est de la RDC a enregistré deux cents cas de violences sexuelles et violences basées sur le genre entre le mois de Mai et Juillet 2020.Cette précision est de l’Association des Femmes des Médias(AFEM) dans une conférence de presse tenue à Bukavu fin Juillet 2020

A en croire cette organisation de défense des droits de la femme parmi ces cas le territoire de Mwenga à lui seul a enregistré 160 cas dont 21 cas de viol  sur mineures.

Occasion pour madame Caddy Adzuba , Présidente du conseil d’administration de AFEM Sud-Kivu, citée par la Radio Universitaire ISDR Bukavu, de demander aux médias de conjuguer les efforts commun pour dénoncer les violences sexuelles et basées sur le genre dont sont victimes les femmes et les filles à tous les niveaux afin de susciter l’implication des autorités dans la prise des mesures réduisant ces violences.

Elle appelle par ailleurs les autorités à inviter les femmes dynamiques à participer dans les réunions de sécurité élargies dans différents villages afin d’entendre de leur bouche et les conditions difficiles qu’elles traversent et envisager des solutions pour le développement intégré de la province.

En somme, c’est depuis le début de cette année l’Association des Femmes des Médias du Sud-Kivu exécute le projet « la Radio au service des droits et du leadership des femmes pour la paix et la sécurité ».Un projet financé par la GIZ.

Par Loni Irenge Joël avec un œil sur radiouniversitaire.net

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
25 × 22 =


Bouton retour en haut de la page
Fermer