Politique

RDC : « Le Sud-Kivu, est très mal géré! » (Caucus des députés nationaux du Sud-Kivu, au premier ministre)

Le caucus des députés nationaux du Sud-Kivu, a été reçu vendredi soir par le premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde. Les élus originaires du Sud-Kivu sont allés soumettre au chef du gouvernement ce qu’ils considèrent comme les principaux problèmes auxquels leur province fait face actuellement, des problèmes d’ordre politique, et du développement socioéconomique.

Après l’entretien avec le premier ministre, le député national élu du territoire de Walungu, Camunani Karazo, s’est confié à la presse au nom de la délégation. Pour lui, c’était une obligation d’en parler avec les autorités du pays.

« Je crois que vous avez suivi que le Gouverneur Ngwabidje a été déchu par l’assemblée provinciale des suites d’une motion de censure, la quatrième du genre depuis qu’il est là. Nous pensons que depuis qu’il est là, la province est très mal gérée. C’est pourquoi nous avons fait part au Premier Ministre pour qu’on voye ensemble ce problème. Nous avons posé le problème. S’agissant des projets de développement, nous avons parlé des projets déjà financés, des projets qui ont commencé mais qui ont été arrêtés nous ne savons par quelle magie, pendant qu’ils étaient en phase d’exécution. Et nous avons pensé qu’il était temps de pouvoir les relancer. Il y a les projets concernant les infrastructures routières notamment pour la route nationale 2, la route nationale 5, et la route nationale 3. Il y a d’autres projets comme l’électrification de l’île d’Idjwi qui est une grande île de chez nous. Il y a les projets concernant l’aéroport de Kavumu qui est prévu dans le Budget 2022 mais l’argent peine à sortir. Il y a aussi l’électrification de Nyabibwe dans le territoire de Kalehe« , a-t-il déclaré.

La délégation a déploré la recente catastrophe qui a coûté les vies humaines à Kamituga. Elle en a profité pour présenter au premier ministre d’autres projets qu’elle estime prometteurs et qui peuvent booster l’économie du Sud-Kivu.

Une dépêche de la cellule de communication du premier ministre indique que Jean-Michel Sama Lukonde s’est montré réceptif à leurs doléances, et qu’il a promis de s’y pencher.

Par Mitima Delachance

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
22 ⁄ 11 =


Bouton retour en haut de la page
Fermer