Politique

RDC: Prestation de serment des 3 juges; le ciel n’est pas tombé mercredi sur Kinshasa

Malgré l’opposition du Front Commun pour le Congo son partenaire dans coalition FCC-CACH au pouvoir, le Président de la République Démocratique du Congo, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a recu mercredi le 21 octobre, le serment des 3 juges de la cour constitutionnelle qu’il avait nommés le 17 juillet dernier.

Conformément à la constitution et à la loi organique portant organisation et fonctionnement de la Cour Constitutionnelle, la cérémonie de prestation de serment des 3 juges a été organisée dans la salle de Congrès du Palais du Peuple, siège du parlement en présence du Chef de l’Etat , de quelques députés et sénateurs ainsi que des membres du bureau du Conseil Supérieur de la Magistrature. Les présidents des deux chambres du parlement ont boycotté cette cérémonie à l’appel de leur famille politique qui s’opposait déjà à la nomination de ces 3 juges dès le départ et qui croit que cette prestation viole la Constitution de la RDC.

Dans une ambiance festive, Dieudonné Kaluba Dibwa, Kalume Asengo Cheusi et Dieudonné Kamuleta Badibanga ont été présentés à la Nation avant de prêter, chacun, le serment devant le Président de la RDC qui en a pris acte suivant la formule consacrée par la constitution.

Les représentants des autres institutions , des diplomates et autres autorités civiles et militaires étaient aussi témoins de cette importante et historique cérémonie.

Les 3 juges ont juré solennellement de remplir loyalement et fidèlement les fonctions de membres de la Cour Constitutionnelle de la RDC, de les exercer en toute impartialité, dans le respect de la Constitution, de garder le secret de délibérations et des votes, de ne prendre aucune position publique, de ne donner aucune consultation à titre privé sur les questions relevant de la compétence de la Cour Constitutionnelle et de n’entreprendre aucune activité mettant en cause l’indépendance, l’impartialité et la dignité de la Cour.

Maitre de cérémonie, le Conseiller du Chef de l’Etat en charge des questions juridiques et administratives, le Prof NTUMBA Bwatsha Nicole a indiqué que la cérémonie de ce jour revêt un caractère particulier en ce qu’elle s’inscrit dans la logique de la réforme de la justice telle qu’entreprise par le Président Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo.

Avec cette prestation de serment des juges constitutionnels , la Cour Constitutionnelle affiche désormais complet avec ses 9 membres.

La Cour Constitutionnelle est la juridiction pénale du Chef de l’Etat et du Premier ministre dans les cas et conditions fixés par la constitution.

Il sied de noter aussi que Mme Kalume Asengo Alphonsine a le mérite d’être la première femme membre de la Cour Constitutionnelle en RDC.

A l’intérieur de l’hémicycle tout comme aux abords du Palais du peuple, plusieurs milliers de militants sont venus ovationner le Chef de l’Etat Felix Antoine Tshisekedi Tshilombo et l’encourager pour la tenue de cette importante cérémonie qui marque l’épilogue d’une agitation dans certains milieux politiques. Bref, il y a eu un matin, un midi, et un soir comme d’habitude, mercredi le 21 octobre en RDC.

Par la Rédaction et la Presse Présidentielle

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
14 ⁄ 7 =


Bouton retour en haut de la page
Fermer