société

Sud-Kivu/Arrestation du Mwami Radjabu :Une détention qui crée des remous dans l’opinion ! (Tribune)

L’arrestation du notable Mwami Radjabu Rugishi depuis le 24 juillet dernier à la prison centrale de Bukavu suscite des réactions énergétiques dans l’opinion tant au niveau de Kalehe son territoire d’origine et la ville de Bukavu ou des nombreuses questions se posent désormais sur le vrai mobile de l’arrestation de l’initiateur de l’organisation philanthropique et caritative «FOKAK» Fondation Kalehe Kwetu, d’autant plus qu’il n’a pas été présenté à son juge naturel d’où un sentiment d’arbitraire auprès de l’opinion publique et cette arrestation paraît suspecte.

Très connu par le public grâce à sa Fondation Kalehe Kwetu, le notable Mwami Radjabu ne plus une personne à présenter à grâce à son engagement en faveur de vulnérables et démunies qui désormais réclament sa libération sans condition.

Aujourd’hui il est connu du monde entier que l’arrestation et la détention de Mwami Radjabu sont tout simplement arbitraire par la volonté de quelques forces obscurantistes, marxistes léninistes et qui aurait été orchestrer en vue uniquement d’affaiblir un homme qui bruye par ses actions sociales et de nombreuses questions quant à son avenir se posent désormais car accusé de complicité pour de motifs rocambolesques créés à dessein pour faire l’enfumage de leur sale besogne.

Par ailleurs de l’avis de plusieurs observateurs et analystes y compris les praticiens du droit,le parquet ne fait que pécher car le principe de la présomption de l’innocence principe cardinal d’un état de droit,considère que toute personne est supposé innocente jusqu’à ce que sa culpabilité soit régulièrement établie au cours d’un procès public et contradictoire et après tous le recours chose qui n’est pas encore fait pour le notable Mwami Radjabu Rugishi.

C’est pourquoi on comprend de lors la colère de la population de Kalehe qui a manifesté récemment devant un dossier juridiquement vide à travers une marche pacifique et tous ceux qui ont la dent dure ou qui ne veulent pas comprendre que,cette arrestation discrédite la justice et lance un appel vibrant à tous les magistrats militaire et civile de dire le droits en toute impartialité sans aucune pression car seule la justice élève une nation.

Avec Fulgence Rukata

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
23 + 8 =


Bouton retour en haut de la page
Fermer