société

Sud-Kivu/Culture : Le Festival «Rumba Parade»,une action de ECKA pour exiger l’inscription de la Rumba congolaise au patrimoine mondial de l’UNESCO

La ville de Bukavu dans l’est de la RDC va accueillir du 8 au 10 Octobre 2021,le Festival «Rumba Parade»,une occasion pour l’Espace Culturel Kwetu Art (ECKA) de soutenir l’inscription de la Rumba Congolaiseau patrimoine mondial de l’UNESCO.Cette organisation promotrice de la culture au Sud-Kivu vient de l’annoncer au cours d’une conférence de presse tenue ce Mercredi 6 Octobre 2021 à l’espace ECKA dans la commune de Bagira en ville de Bukavu.

Un instant pour faire découvrir au public des ressources rompues de la Rumba dans tout son contour auréolée d’une beauté artistique spéciale.Ceci grâce aux talents cachés des 12 orchestres qui vont se partager la scène pendant 3 jours à l’Espace Culturel Kwetu Art en commune de Bagira.

Ainsi les orchestres Quartiers des AS de Papy Kerro, Génération des Stars, BK Band de Tonton Karera, Influence Baboul de William Yayote, Atomik Ebende de Franck Issa le Rossignol,Galaxy Music de Saidath Carmella, Arc en Ciel de Prince Solo, Impact Musical de Rachel Moza et l’honneur sera rendu aux grands Mike Jazz

A en croire, Joyeux Bin Kabodjo, directeur de ECKA,cette activité est organisée dans le cadre du processus de l’inscription de la Rumba congolaise au Patrimoine mondial de l’humanité.

Et de souligner que la parade à l’intérieur du pays continue en vue de faire arriver les artistes congolais au diapason bien harmonisé.

A notre source d’ajouter que ce festival est un moyen de hisser la province du Sud-Kivu à la grande visibilité nationale et internationale dans le monde culturel.

Vue du directeur de l’espace culturel ECKA, Joyeux Bin Kabodjo

« D’abord on aura contribué positivement à la lutte qui veut que nous puissions inscrire la Rumba comme patrimoine mondial de l’humanité et aussi nous aurons raffermi surtout le partenariat avec la Wallonie-Bruxelle.Nous aurons aussi acquis de l’expérience.Pour revenir à la Rumba, il faudra noter que nous aurons fait notre travail celui d’amener la culture au perchoir de Bukavu et aussi est-il que nous aurons fait notre travail celui d’éduquer par le divertissement » renchérit, Joyeux Bin Kabodjo

Outre les activités culturelles, il y aura également les expositions des différentes œuvres culturelles pour promouvoir l’entrepreneuriat et la créativité des jeunes filles et femmes.

Également,l’Espace Culturel Kwetu Art compte pour ouvrir officiellement son espace en commune de Bagira durant ce festival pour la promotion de la culture au Sud-Kivu.

Notons que d’autres orchestres vont participer à cette fête de la Rumba notamment :Le groupe R Liziba de Kinshasa, le groupe Kyalalu Kyetu Rénové d’Uvira et l’orchestre Cours des grands de Goma.

Par Loni irenge Joël et Erick Chokola

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
21 × 30 =


Bouton retour en haut de la page
Fermer