economie

Sud-Kivu/Deuxième édition du sommet numérique «Kivu Tech» : Une opportunité pour la jeunesse

Initiée par International Humanitarian and Developpement Team(Inter’ H Team) en collaboration avec le groupement des jeunes entrepreneurs réunis autour de l’initiative (KivuTech), la deuxième édition du sommet sur le numérique « Kivu Tech 2020» a ouvert ses portes ce Vendredi 27 Novembre 2020 sous le thème : « Transformations des initiatives locales et innovations technologiques en outils de développement : Une opportunité pour les jeunes talents du Kivu ».Occasion pour les différents orateurs de demander à l’État Congolais et aux entreprises de s’approprier les innovations des jeunes congolais pour booster le développement du pays et répondre à plusieurs problèmes de gestion pour une rentabilité efficace et efficiente

A en croire l’ingénieur informaticien Benjamin Cinamula, président du comité organisateur et coordonnateur de Kivu Tech, cette deuxième édition est une nouvelle occasion de présenter au public les métier innovant que constitue le numérique et d’en faire un outil indispensable de gestion pour le développement du pays et des entreprises.

« Aujourd’hui le numérique touche tout les secteurs et dans notre région du Kivu la zone est encore vierge, il y a encore plusieurs opportunités à saisir pour les jeunes, plusieurs solutions à proposer concernant tous les problèmes qu’on rencontre, la maximisation des recettes , gestion dans plusieurs secteur que ça soit dans l’éducation, la santé, la bonne gouvernance tout cela sont des opportunités pour les jeunes qu’il faut saisir et je suis convaincu qu’ils ont été inspirés et ils vont devoir le faire pour que dans les années qui viennent qu’on trouve que le Congo soit parmi le pays le plus informatisés du monde et les jeunes sont capables »a-t-il renseigné

De son coté Dominique Mugisha conseiller spécial du chef de l’État chargé du numérique et l’un des orateurs à ces assises a fait savoir que le gouvernement congolais à travers le plan numérique initié par le chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi, le gouvernement congolais est déterminé à mettre en oeuvre des stratégies et des actions prioritaires pour faire du numérique un outil incontournable de gestion pour répondre aux besoins de la population afin que la RDC soit au même standard que les états modernes

Pour sa part le député provincial Eric Batandi également l’un des orateurs à ce sommet reconnaît que le domaine du numérique est encore nouveau mais il promet en sa qualité de législateur de faire une étude avec les jeunes concernés pour identifier leurs besoins et les exprimer en terme des propositions d’édit pouvant leur permettre à améliorer la gouvernance dans le pays ainsi que dans les entreprises

Même son de cloche pour le professeur Augustin Mutabazi, économiste de formation et enseignants dans plusieurs universités au pays qui interpelle la jeunesse à beaucoup travailler dans le numérique pour être compétitif dans le concert des nations

« Les jeunes doivent innover en s’imprégnant de la mondialisation actuelle autour du numérique, travailler sur de logiciels et des applications car désormais avec la pandémie du covid-19 le gens travaillent à la maison sans pour autant se déplacer »a-t-il ajouté

Signalons que ces assises se clôturent ce 28 Novembre 2020 et se tiennent dans la grande salle du collège Alfajiri et au cour duquel plusieurs thématiques cadrant avec le numérique vont être développées par différents orateurs afin de montrer l’importance du numérique pour le développement du pays dans tous le secteur de la vie

Avec Fulgence Rukata

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
5 − 2 =


Bouton retour en haut de la page
Fermer