Éducation

Sud-Kivu/JEA 2022:Le RJAE appelle les bailleurs à appuyer les efforts du HCR et de la CNR dans l’éducation des enfants au camp de Lusenda

En marge de la journée de l’enfant africain,célébrée le 16 Juin,le Réseau des Journalistes Amis de l’Enfant(RJAE),s’est rendu au camp de Lusenda en territoire de Fizi où s’observe un faible accès des jeunes adolescents réfugiés Burundais à l’école secondaire suite au fait que la formation au camp se limite à l’école primaire.

A en croire Ernest Muhero, coordonnateur du RJAE qui a passé la Journée de l’enfant Africain à Lusenda,certains enfants étudient dans les écoles secondaires dans les environs du camp de Lusenda d’autres par contre n’etudient pas faute des moyens pour payer la prime pourtant l’éducation un droit pour tout enfant

«Les cas d’abandons sont surtout en 7e, 8e et 1er année des humanités où les parents payent eux même entièrement les frais scolaires de leurs enfants»explique Mr Muhero .

Et d’ajouter : «les filles des 3 dernières années terminales du secondaire,bénéficient d’une prise en charge complète de leur scolarité»

Daniel Sisimurayi réfugié et élève à l’Institut Sibatwa à Lusenda en 3ème Commerciale et Gestion(SG)appelle les personnes de bonne volonté à venir en aide aux jeunes réfugiés qui n’arrivent pas à accéder à l’école secondaire par manque des moyens.

«Plusieurs d’entre nous ont abandonné le banc de l’école et les plus courageux font des travaux mais qui ne correspondent malheureusement pas à leurs âges pour parvenir à payer les frais de minerval.C’est très compliqué pour nous, nous prions sincèrement aux personnes de bonne volonté de nous venir en aide sans quoi, plusieurs de nous abandonneront l’école»

A cet effet,le Réseau des journalistes Amis de l’Enfant appelle les bailleurs de fonds à soutenir les efforts du Haut Commissariat des Refugiés et la Commission Nationale pour les Réfugiés (CNR) dans la facilitation de l’accès à ces enfants à l’éducation.

«Au vu de la situation particulière des enfants en situation de refuges, Le RJAE a pris l’option de se rendre dans le camp de Lusenda où un besoin d’accompagnement d’enfant dans le volet éducation se fait sentir.On note aussi des enfants non accompagnés,des enfants séparés de leurs parents,des cas des grossesses précoces,d’où un plaidoyer du RJAE pour plus d’implication des bailleurs pour appuyer les efforts du HCR et de la CNR pour le volet éducation des enfants dans le camps de Lusenda».

Notons que Lusenda est un camp des réfugiés Burundais en province du Sud-Kivu et hébergent de 27 000 réfugiés regroupés dans 5 sites notamment : Lulinda, Lusenda, Katungulu 1, 2, et 3 formant 50 villages.

Par Loni Irenge Joël pour le Réseau des journalistes Amis de l’Enfant (RJAE Sud-Kivu)

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
2 × 4 =


Bouton retour en haut de la page
Fermer