société

Sud-Kivu : La cohésion sociale parmi les acquis des club Dimitra en territoires de Kalehe et Uvira

Dans le soucis de redynamiser les club Dimitra en territoires de Kalehe et Uvira en province du Sud-Kivu.l’Organisation des Nations-Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture, FAO à travers sa coordination nationale des clubs Dimitra en RDC et la représentation du projet résilience au Sud Kivu en partenariat avec le Réseau des Journalistes Amis de l’Enfant,vient d’ organiser une mission de renforcement des capacités organisationnelles et de consolidation de l’approche clubs Dimitra dans ces territoires du du 21 au 30 Juin 2021

Sous la conduite de madame July Nyolo coordinatrice nationale des clubs Dimitra, la délégation a rencontré et échangé avec les délégués de 149 clubs Dimitra dans le territoire de Kalehe et 133 autres dans le territoire d’Uvira avec comme objectifs de donner aux différents comités des clubs Dimitra des orientations claires pouvant permettre la bonne marche de ceux-ci dans le respect des principes de l’approche.

Ceci pour évaluer ce qui a marché et fournir des efforts pour mieux dans plusieurs secteurs dont la cohésion sociale, la nutrition, la sécurité alimentaire,la résilience communautaire, l’égalité homme/femme, la mobilisation communautaire..

A en croire Jean-Marie Zihalirwa, chargé de mise en œuvre du projet de résilience  de la FAO au Sud-Kivu, le club Dimitra ont un rôle important dans le développement rural.Pour lui, les membres des clubs doivent maitriser leur rôle et aussi travailler en collaboration avec les autorités locales

« Le club vise à trouver des personnes capables de se prendre en charge et mettre en valeur le peu qu’ils trouvent et aussi des gens qui peuvent rappeler aux autres pour des travaux de développement du milieu comme le maintien des routes en bon état (…)Chaque club Dimitra doit montrer aux chef le travail qu’ils comptent faire et nous demandons aux chef de les accompagner car ils font du travail pour le développement des villages»

De son côté,Ernest Muhero, coordonnateur du RJAE, rassure qu’il a été aussi question lors de ces visites, échanger avec les radios communautaires, le partenaire de radios communautaires ainsi que les leaders des axes des Clubs Dimitra sur les différentes possibilités de collaboration

«Nous avons rappellés aux participants les programmes des emissions des clubs dimitra dans leurs axes et la possibilite pour eux de solliciter un reportage de leur activité dans une radio et aussi un rappel de quelques engagements pris lors de la formation radio, autres stratégies»

Vue de gauche à droite Ernest Muhero coordonnateur du RJAE et Jean-Marie Zihalirwa et en retrait madame July Nyolo lors d’une interview avec la presse locale

Des témoignages sur le changement positif dans la communauté

Les participants à ces rencontres ont montré l’apport de ces clubs au renforcement de la cohésion sociale, de la bonne nutrition, de l’égalité de genre et l’auto prise en charge.

Pour Christian Birambi, secrétaire du club Dimitra Buzi Kwetu en territoire de Kalehe,les club ont faciliter la cohésion sociale et la résolution pacifique des conflits.

«Nous avions des problèmes fonciers entre voisins et parfois les voisins de disputaient suite aux animaux qui détruisaient les champs et certains mouraient même dans ces conflits. Aujourd’hui, nous vivons dans la cohésion sociale grâce aux formations du club Dimitra qui nous aider à savoir vivre en paix et cohésion avec nos voisins»

De son côté, madame Annourite, modératrice du club Nobo Tu Songe Mbele, la propreté et l’attente sont de retour dans son milieu grâce aux formations des Club Dimitra dans son milieu

«Grâce aux formations du club Dimitra,nous parvenons à résoudre des problèmes au seins de notre communauté,car avant on se disputait à tout moment et aussi la propreté est revenue dans notre milieu,car les hommes et femmes se mettent ensemble pour assainir notre milieu (…)Et aussi les hommes commencent à construire des latrines (…)Et aussi il y a déjà diminution des conflits dans notre milieu»

Notons que cette équipe s’est rendue pour le territoire de Kalehe à Butumba, Minova, Mukwija, Nyabibwe, Bushushu, Kalehe Centre et Kasheke et pour le territoire d’Uvira à Kagurube, Kabunambo, Kasambura,Sange,Nyakabere, et  Luvungi   

Par Loni Irenge Joël pour le Réseau des Journalistes Amis de l’Enfant (RJAE/Sud-Kivu)

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
21 + 11 =


Bouton retour en haut de la page
Fermer