Environnement

Sud-Kivu : La Licoski en guerre contre la pollution plastique !

La ligue des consommateurs des services au Congo Kinshasa (Licoski) invite la population à la consommation durable et la gestion responsable des déchets plastiques .Ceci pour protéger les écosystèmes du lac Kivu et differentes rivières contre les méfaits des déchets plastiques sur l’environnement.Cette structure l’a exprimée lors d’un point de presse en marge de la journée internationale des droits des consommateurs le lundi 15 Mars 2021 en ville de Bukavu

Célébré chaque 15mars,la journée internationale du droits de consommateurs s’est penché cette année sur le thème :«Lutter contre la pollution plastique».C’est par ce thème le président de la Likoski, Mizo Kabare a fait savoir que cette journée est une opportunité de rappeler l’opinion ainsi que les décideurs que les défis à relever sont nombreux et il est plus que temps pour que les stratégies soient conçues pour aboutir au combat pour le respect du droit à l’environnement sain

« La campagne à mener à l’occasion de la célébration de la 36em journée internationale des droits des consommateurs portera sur la sensibilisation et l’incitation,la promotion et à l’adoption par les consommateurs des habitudes de consommation plus durable. La question majeure à se poser est de savoir quel est le rôle que le gouvernement congolais,les entreprises congolaises et les défenseurs de consommateurs congolais pourront jouer pour lutter contre la pollution plastique »a-t-il renseigné

Par ailleurs le président de la Licoski a rappelé que le plastique est très utile au quotidien mais la consommation,la production et l’importation en particulier de plastique à usage unique sont devenues insupportables car impactant négativement les écosystèmes et la santé humaine

« Les études démontrent que d’ici 2050 si rien n’est fait,il y aura plus des plastiques que des poissons dans les océans, les fleuves,les lacs.Les même études renseignent que 100.000 mammifères marins et tortues et 1millions d’oiseaux de mer sont tués chaque année» a-t-il ajouté

C’est pourquoi la Ligue de Consommateurs au Congo Kinshasa (LICOSKI)appelle les consommateurs à prendre conscience de l’allure inquiétante que prend la pollution plastique et de dialoguer de manière systématique avec les autorités nationales provinciales et locales ainsi que les différents partenaires pour réglementer la gestion des plastiques.

En somme, la Licoski plaide pour la promotion de mode de consommation plus durable en utilisant le modèle de gestion des déchets basé sur les «7R» qui sont : « Repenser, Refuser, Réduire, Réutiliser, Recycler, Réparer et Remplacer » et pense qu’il est possible d’envisager des politiques majeures, des innovations ainsi que des stratégies pouvant briser la vague de plastique en utilisant des ustensiles de nettoyage réutilisable plutôt que leur équivalent en plastique à usage unique.

Avec Fulgence Rukata

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
1 × 19 =


Bouton retour en haut de la page
Fermer