Politique

Sud-kivu : l’assemblée provinciale plaide pour l’effectivité de la parité dans les institutions

Lors de l’ouverture de la session ordinaire de Mars à l’assemblée provinciale Sud-Kivu,le mardi 30 Mars 2021,president de l’organe deliberant Zacharie Lwamirha a plaidé pour l’effectivité de la mise en application de la parité dans toutes les institution et promet de s’investir pour que ce voeu soit une réalité

A en croire l’élu de Walungu,la femme constitue une force non négligeable et sa contribution à la réalisation des objectifs de développement durable.Ceci pour l’émergence et le développement de la province du Sud-Kivu.Pour lui,il s’avère nécessaire surtout que sa participation est garantie par la constitution de la République Démocratique du Congo.

«Les hommes politiques et le pouvoir publique doivent mettre les femmes dans les conditions leurs permettant de bien se déployer en vue d’être davantage utile à nos familles ainsi qu’à nôtre chère nation,au delà de leur rôle de procréation les femmes congolaises en général et du Sud-Kivu en particulier ont des talents dont le pays et le Sud-Kivu ne doivent pas s’en passer, veillons à la promotion et à la protection de leurs droits pour permettre à leurs talents de bien éclore et de nous produire de merveilles bref que la parité soit effective dans tous le domaines du travail au Sud-Kivu en particulier et en RDC en general » a-t-il affirmé

Signalons que la Republique Démocratique du Congo dans sa constitution consacre la parité entre l’homme et la femme sans ignorer qu’elle a ratifié plusieurs instruments juridiques internationaux, régionaux et sous-régionaux et il ne reste qu’à prendre des mesures légales et administratives pour la jouissance de ces droits par la femme.

Avec Fulgence Rukata

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
36 ⁄ 12 =


Bouton retour en haut de la page
Fermer