Politique

Sud-Kivu: Le MDVC condamne la crise entre les institutions en province

Le parti extra-parlementaire Mouvement d’Elites pour la Démocratie et le Vrai Changement(MDVC/ Sud-Kivu), condamne la crise institutionnelle qui se prévaut au Sud-Kivu.

Dans une déclaration rendue publique le mardi 8 Novembre 2022, le parti cher au professeur Justin Mudekereza, condamne avec fermeté la theatralisation au sein des institutions provinciales, une situation qui bloque toujours le développement de la province.

Pour Linjanja Bahati, François-Rostand et président du parti, la jouissance dans les institutions, les détournements des deniers publics et la mauvaise répartition des richesses nationales seraient des actes à bannir pour une bonne gestion de la province.

Pour rappel, le MDVC/fédération du Sud-Kivu demande au gouvernement central (Union sacrée de la nation) de laisser l’assemblée provinciale de faire le contrôle parlementaire, qui est un acte constitutionnel bien connu.

Par Loni Irenge Joël

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
18 ⁄ 3 =


Bouton retour en haut de la page
Fermer