Politique

Sud kivu : « l’élection et la destitution d’un gouverneur reviennent à l’assemblée provinciale »Joella Sambo(CPJ)

Pendant que l’actualité dans la province du Sud-Kivu reste dominée par la déclaration de quelques organisations des jeunes se faisant passer pour les delégues de la jeunesse du Sud-Kivu demandant à tort ou à raison la demission du gouverneur de Province Theo Ngwabidje,le Conseil Provincial de la Jeunesse (CPJ) sous la conduite de sa presidente Joella Sambo vient de faire une mise au point dans une declaration publique ce 24 mars 2021 copie nous est parvenue, fustigeant ce comportement qui terni l’image de la jeunesse alors que les presumés representant de la jeunesse sont à la recherche de leur positionnement personnel

Selon l’esprit de cette déclaration,le Conseil Provincial de la Jeunesse dans la province du Sud- kivu reste attaché aux et à ses objectifs en depit des agissements des responsables de quelques organisations non reconnues ni dans ses registres que ceux de L’état congolais et appelle la jeunesse à rester unie et de ne plus ceder dans la manipulation surtout que cette structure est apolitique:

« Le CPJ appelle tous ces jeunes aujhourd’hui forts, visionnaires et qui veulent voir le changement au Sud-Kivu de rester determinés,engagés et de ne pas céder aux messages d’intoxication,de division et de haine véhiculés par un groupe d’aigris qui cherchent à se venger pour des raisons qui leurs sont personelles.le CPJ rapelle qu’il n’ a pas pour mission de faire le lit d’une quelconque autorité gouverneur soit-il et ne peut de ce fait s’aligner dans un positionnement politique donné.Respectueux des lois,la charge d’elire et de demettre le gouverneur de province est bien l’apanage de l’assemblée provinciale »peut-on lire dans ce document

Par ailleurs le Conseil Provincial de la Jeunesse à rappelé qu’il est appelé à collaborer avec les institutions provinciales légalement établies et cela ne doit pas être considéré comme une infeodation ou manipulations par ces dernières

« A ce titre nous avons remis nôtre cahier de charges au gouverneur de la province,cela ne doit aucunement être entendu comme une manipulation simplement parce qu’un groupe d’individus manipulateurs tiennent à assouvir leurs appétis gloutons »rencherit ce document

C’est pourquoi le conseil provincial de la jeunesse lance un appel pathetique à tous les jeunes de rester unis autour des valeurs et de se concentrer sur les objectifs du developpement personnel et collectif et met en garde toutes personnes qui veut usurper la qualité de porte-voix de la jeunesse du Sud-Kivu sans être mandatée par cette dernière

Signalons que ,cette déclaration intervient après que quelques jeunes prétextant être les représentants de la jeunesse du Sud-kivu font des declarations au niveau de la capitale Kinshasa pour exiger la demission du gouverneur Theo Ngwabidje

Par Loni Irenge Joël avec Fulgence Rukata

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
5 × 27 =


Bouton retour en haut de la page
Fermer