Éducation

Sud-Kivu : Les enseignants du secondaire rentrent à l’école ce lundi 8 novembre ( SYNECATH)

Les enseignants des écoles secondaires membres du syndicat des écoles conventionnées catholiques SYNECATH, décident de reprendre le chemin de l’école le lundi 8 novembre 2021. Ils l’ont exprimé lors d’une réunion tenue ce samedi 6 novembre au bureau du SYNECATH en ville de Bukavu.

A en croire Pacifique Cubaka, secrétaire et rapporteur intérimaire du SYNECATH, les enseignants ont évalué le mouvement de grève décrété le 4 novembre dernier avant d’analyser la note circulaire du ministre national de l’enseignement primaire, secondaire et techniques, EPST et la notification du secrétaire de l’EPST.

Après débat et délibération, les enseignants ont donc décidé de reprendre le chemin de l’école car la gratuité concerne seulement les enseignants de l’école primaire.

«Étant donné que la gratuité ne concerne pas les écoles secondaires et que rien des assises de Mbwela lodges ne concerne plus les enseignants de l’école secondaire qui doivent être pris en charge par les parents, les délégués des enseignants des écoles secondaires de Bukavu décident à l’unanimité de reprendre le chemin de l’école ce lundi 8 novembre 2021», déclare Pacifique Cubaka.

Et d’ajouter :

«Ainsi tous les enseignants des écoles secondaires conventionnées catholiques sont priés d’être à l’école ce lundi à 7h30 pour les avant-midi et à 12 h30 pour les écoles qui fonctionnent les après-midi»

Pendant la réunion les délégués ont été éclairés par le secrétaire provincial du SYNECATH Jacques Cirimwami en direct de Kisantu. Cirimwami participe aux discussions entre le gouvernement congolais et les enseignants à Mbuela Lodges à Kisantu dans la province du Kongo Central.

Notez que les délégués provinciaux présents à ces assises travaillent en commission paritaire subdivisée en quatre sous commissions, la première s’occupe des finances et plaide pour l’ajout d’une somme aux enseignants payés des écoles primaires, la deuxième est chargée du paiement des nouvelles unités (N.U) et des enseignants non payés (N.P) de l’école primaire, la troisième commission se charge des enseignants retraités, et la quatrième s’occupe maintenant du paiement des enseignants nouvelles unités des écoles secondaires.

Les délégués rassurent et restent convaincus que peut-être cette fois-ci les choses seront bien réglées pour les enseignants des écoles secondaires qui vont donc reprendre le chemin de l’école ce lundi tout en recevant le peu qu’ils touchent et la prime qui les attendent pour la suppléance.

« Nous mettons en garde tout individu, ou groupe d’individus, qui tentera de saper notre travail en publiant des fausses informations dans des réseaux sociaux pour saper nos efforts ici car les travaux se poursuivent très correctement et les solutions palpables sont sur la table », avertit Bahala Shamavu Innocent, Président provincial de la force syndicale nationale, FOSYNAT Nord-Kivu qui prend part active aussi, aux assises de Kisantu, et qui dans un message adressé à ses collègues en provinces, reste optimiste.

Par la Loni Irenge, et Mitima Delachance
.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
29 × 29 =


Bouton retour en haut de la page
Fermer