Politique

Sud-Kivu : Les Wazalendo Panafricanistes embrassent l’union sacrée pour la nation

Soucieux du développement de la République Démocratique du Congo et conscients de la lourde responsabilité présente et à venir de poursuivre l’œuvre de tous les martyrs pour l’indépendance,la démocratie et la défense de droits de l’homme en même temps préoccupés par les graves instabilités au contours politiciens qui menacent le nouveau espoir du peuple congolais, les Wazalendo Panafricanistes du Sud-Kivu, une structure évoluant au sein du Parti du Peuple pour le Développement et la Démocratie (PPRD) membre du Front Commun pour le Congo (FCC) adhèrent à l’union sacrée pour la nation prônée par le président de la république Félix Tshisekedi à l’occasion d’une déclaration solennelle faite ce samedi 9 janvier 2021 dans la salle Concordia de l’archevêché de Bukavu

Dans cette déclaration lue par Benoît Nankola, cadre du PPRD et sans affirmé qu’il quitte ou pas le FCC, justifie cette prise de position par leur idéologie et conviction sociaux-politique basée sur le patriotisme tel que prônée par les pères fondateurs des nations africaines et portés vers les progrés du peuple fidèles aux engagements sociaux-politique

« Aucun intérêt d’un individu, d’un groupe d’individu et de quelques natures que ce soit n’est supérieur aux intérêts suprêmes de notre nation en tout temps,en tous lieux et en toutes circonstances ;notre adhésion totale, solennelle à l’union sacrée par la nation initiée par le président de la république chef de l’État »a-t-il déclaré

Par ailleurs cette structure évoluant au sein du PPRD parti cher au sénateur à vie Joseph Kabila réitére son engagement et attachement à l’autorité suprême du pays le chef de l’État et aux animateurs des institutions provinciales d’avoir soutenu la nouvelle donne politique amorcée par ce dernier

« Félicitons les principaux animateurs des institutions provinciales de notre chère province le Sud-Kivu, d’avoir mis en avant l’intérêt supérieur de la province en soutenant promptement la nouvelle vison du chef de l’État » a-t-il martelé dans cette déclaration

Pour rappel, dans son discours à la nation du 06 décembre 2020 , prononcé à l’issue des consultations initiées depuis le 02 novembre de la même année le chef de l’État avait annoncé la création d’une « union sacrée pour la nation » en vue de reconfigurer le paysage politique congolais et entamé un mode de gouvernance au pays

Avec Fulgence Rukata

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
26 × 27 =


Bouton retour en haut de la page
Fermer