Politique

Sud-Kivu: L’ouverture de la session de Septembre à l’Assemblée provinciale placée sur l’amélioration du social de la population.

A l’instar des autres provinces de la République Démocratique du Congo, l’Assemblée provinciale du Sud-kivu vient de procéder ce mercredi 30 Septembre 2020 à l’ouverture officielle de la session parlementaire de Septembre. Une session essentiellement budgétaire avec comme cheval de bataille l’amélioration de la gouvernance et des conditions de vie la population

Dans son discours d’ouverture, le président de l’Assemblée provinciale Zacharie Lwamirha a rappelé que cette session quoique budgétaire traitera aussi d’autres questions d’intérêt provincial et s’ouvre dans un contexte caractérisé par plusieurs défis entre autres : l’insécurité grandissante, la pauvreté , les catastrophes naturelles et la pandémie de la maladie à corona virus.

A cette occasion, le président de l’Assemblée provinciale rappelle aux députés provinciaux la nécessité de la stabilisation des institutions dans le respect strict de textes réglementaires

« Le bureau a reçu un message officiel du vice premier ministre, ministre de l’intérieur relatif à l’ouverture de cette session qui demande de privilégier la stabilité des institutions par le respect strict de textes faute de quoi, le gouvernement central n’accompagnera aucune action parlementaire en violation des lois et principes constitutionnellement garantis » a-t-il renseigné.

Par ailleurs le président de l’organe délibérant de la province du Sud-kivu rassure que les matières qui devraient être traités à la session de Mars et lors de la session extraordinaire seront traités au cours de cette session et aussi les rapports des vacances parlementaires seront examinés.

Vue de la plénière lors de l’ouverture de la session de Septembre à l’Assemblée provinciale du Sud-kivu

C’est pourquoi le président de l’Assemblée provinciale renseigne que son institution s’engage à travailler pour l’amélioration de la gouvernance et l’amélioration des conditions de vie de la population par différentes missions de contrôles parlementaires qui seront mené au cours de ladite session afin d’inciter le gouvernement provincial à une gestion orthodoxe de la République.

« Chers collègues,distingués invités, le discours sur la lutte contre la pauvreté et l’amélioration des conditions des vies de la population du Sud-kivucienne, doivent cesser d’être de slogan démagogique et devenir une détermination d’action coïncidant avec le réel » a-t-il renchérit

Avec Fulgence Rukata

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
23 + 18 =


Bouton retour en haut de la page
Fermer