Sécurité

Urgent: Le présumé auteur de la tuerie de Sange, arrêté à Nyangezi

Les jeunes de Nyangezi dans le groupement de Karhongo en territoire de Walungu auraient mis la main sur le militaire présumé auteur de meurtre de plus de 13 personnes à Sange la semaine dernière. L’homme a été arrêté ce vendredi 07 août 2020 à 00h par ces jeunes patrouilleurs à l’endroit communément appelée « Mayi ya moto » non loin du centre de Munya, à Nyangezi.

« C’est grâce à la photo qui a été partagée dans les réseaux sociaux que ce matin nous sommes parvenus à l’identifier bien que sa figure n’était plus resplendissante comme sur la photo », confie l’un des jeunes de Nyangezi.

De Kinshasa où il se trouve en mission depuis le 05 août 2020, le gouverneur du Sud-Kivu Théo Ngwabidje confirme cette nouvelle, avec un bilan en hausse:

«Le tueur à l’origine du carnage (14 morts et 9 blessés) dans le cité de Sange, le soldat ‘indigne’ de 2eme classe CL Logo arrêté à Nyangezi près de Bukavu dans sa fuite. Merci aux forces de l’ordre, et à la collaboration de la population qui a répondu à notre appel», affirme-t-il dans un tweet avant de promette que « Justice sera faite ». L’armée congolaise confirme aussi :

Logo Dhedonga, présumé auteur de la tuerie de Sange

« Le secteur opérationnel sukola2 sud sud kivu confirme l’arrestation à Nyangezi, groupement de Karhongo, territoire de Walungu du soldat de 2ème classe LOGO DHEDONGA,qui avait tué 14,personnes et blesser 9,autres le jeudi 30.juillet 2020.à sange,plaine de la Ruzizi.
L’armée remercie les jeunes de nyangezi, qui ont contribué à l’arrestation de ce fugitif qui était rechercher depuis 8jours.
Ce meurtrier sera présenté à la justice dans les heures qui suivent enfin qu’il réponde de ses actes
»,

Indique le capitaine Dieudonné KASEREKA, porte-parole du secteur opérationnel Sukola 2 sud Sud-Kivu.

Aussitôt arrêté, cet homme a été remis aux forces de sécurité basées à Nyangezi avant que d’autres dispositions ne soient prises. La semaine dernière, les différentes délégations des autorités qui sont allé compatir avec la population de Sange endeuillée ont promis qu’après avoir été retrouvé, l’auteur du meurtre « sera jugé sur place» à Sange.

Cependant, l’opinion retient encore en tête la conclusion de l’avis de recherche de ce soldat « Le gouverneur promet une prime à toute personne qui contribuera à son arrestation» . Un message partagé dans les réseaux sociaux le week-end dernier par la cellule de communication du gouvernorat du Sud-Kivu, même si le montant de la prime, s’il y en aura, n’est pas connu.

Par Mitima Delachance

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
26 + 9 =


Bouton retour en haut de la page
Fermer