Politique

Sud-Kivu :« 31 députés provinciaux exigent une session extraordinaire » ( Innocent Kababili )

Trente-un députés provinciaux viennent ont déposer le vendredi 3 juillet 2020 au Bureau de l’Assemblée provinciale du Sud-kivu une lettre de demande d’une session extraordinaire, Cette précision est du député élu de Mwenga, Innocent Kababili lors d’un entretien avec kivu5.net

A en croire, notre source, cette démarche se justifie par le souci d’accomplir leur travail parlementaire et surtout que depuis l’ouverture de la session de mars jusqu’à sa clôture le 29 juin, les députés n’ont pas travaillés suite à la pandémie de la maladie à corona virus qui sévit en RDC et les mesures exceptionnelles qui ont été prises

« Nous venons de déposer une lettre de demande d’une session extraordinaire au bureau de l’Assemblée provinciale avec 31 signatures, car actuellement la province est confrontée à plusieurs défis socio-economiques et d’autres qui touchent la vie de la population.Par exemple, moi j’ai une question orale avec débat adressée au gouverneur de la province concernant l’argent qui est venu de Kinshasa pour assister les sinistrés de kamituga et kasika ; Et nous recevons plusieurs coups de file de notre électorat qui nous demande la suite de cet argent, puis vous me demandez de rentrer à Mwenga » Indique-t-il

Par ailleurs l’élu de Mwenga fait savoir que, cette session extraordinaire vise également à poursuivre et clôturer le débat sur la pétition initiée sur la déchéance des membres du bureau de l’Assemblée provinciale poursuivis pour plusieurs raisons.

« Ce qui est vrai,on ne va pas éjecter tous les membres du bureau mais ils vont s’expliquer et au finish on va voter, puis on verra ceux qui vont donner des explications plausibles on va le repêcher et d’autres qui ne vont pas bien s’exprimer on va l’éjecter » a-t-il martelé.

C’est pourquoi le député Innocent Kababili, demande au Bureau de l’Assemblée provinciale de se conformer aux règlements d’ordre intérieur de l’organe délibérant, qui stipule qu’une fois la demande est déposée, la session extraordinaire doit être convoquer dans un bref délai

« Notre R.O.I demande qu’il y ait 25 député qui signe pour qu’une session extraordinaire soit convoquer, Pourtant nous sommes déjà à 31 et si le Bureau ne convoque pas cette session, on en tirera les conséquences le moment venu » a-t-il renchérit

Pour rappel, en date du 17 juin 2020 , le ministre de l’intérieur et sécurité, Gilbert Kankonde avait levé la mesure suspendant les travaux des Assemblées provinciales en vu de permettre ces dernières de participer à la riposte contre Covid19 et d’autres questions liées à la gestion de la République, curieusement au Sud-kivu l’Assemblée provinciale n’a pas encore siégée contrairement à d’autres du pays.

Avec Fulgence Rukata.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
1 × 17 =


Bouton retour en haut de la page
Fermer