Santé

Sud-Kivu/Risque d’une seconde vague covid-19 : Le ministre Cosmos Bishisha appelle à la vigilance

La pandémie de la maladie à corona virus continue à se propager en République Démocratique du Congo et plus particulièrement dans la province du Sud-kivu alors que le pays fait face à une deuxième vague; Il ne se passe un jour sans qu’un cas ne soit signalé dans la province ; C’ est dans ce cadre que le ministre provincial de la santé Cosmos Bishisha interpelle les familles à s’approprier la lutte contre la propagation de la pandémie en menant une sensibilisation au niveau de la famille conformément à la dernière stratégie de communication adoptée par le ministère national de la santé celle de bouche à oreilles

Dans un point de presse avec le chevaliers de la plume et du micro le ministre provincial de la santé a fait savoir que la pandémie de la maladie à corona virus demeure une réalité et la population doit continuer à observer les gestes et barrières afin de limiter sa propagation.

« Actuellement la province compte plus de 14 cas positif et à nôtre niveau nous sommes encore entrain de mobiliser nos équipes et les ressources internes et externes pour vaincre cet ennemi commun »a-t-il renseigné

Par ailleurs le ministre de la santé a fustigé le manque d’appropriation de lutte contre cette pandémie au niveau de la famille à l’instar de la maladie à virus Ebola qui avait mobilisée toute la communauté.

« Il faut dire que si nous n’avons pas cet engagement communautaire même si nous avons une très bonne organisation sanitaire ça ne va pas marcher et pour cela j’en appelle à la conscience de tout le monde et il faut que les membres de la famille, le papa et la maman qui sont les responsables numéro un de la santé de toute la famille chaque soir ils doivent prendre au moins une minutes de discuter avec les enfants sur covid-19 comment se protéger ; Quel est le mode de transmission car lorsque une personne est atteinte par corona virus le premier exposé c’est le membre de la famille raison pour laquelle chaque famille doit y mettre une attention particulière » a-t-il ajouté

Pour rappel depuis l’annonce de la pandémie à corona virus, la province du Sud-Kivu a enregistré 340 cas dont 279 guéris ,47 morts et 14 cas confirmés poursuivent le traitement.

Avec Fulgence Rukata

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
8 ⁄ 4 =


Bouton retour en haut de la page
Fermer