Éducation

ESU : des étudiants de l’ISDR Bukavu exigent la reprise des cours

Des étudiants de l’Institut Supérieur de Développement Rural (ISDR/Bukavu) viennent d’organiser ce lundi 24 janvier 2022,une marche pacifique pour dénoncer «la cacophonie» et exiger la reprise des cours dans l’urgence en vue de la restauration de la paix au sien de leur institution.

Pour exprimer leur mécontentement,ces étudiants scandant des chansons sous l’ambiance des sifflets, sont partis
de l’ISDR Bukavu dans le quartier Nkafu, en passant par la place de l’Indépendance jusqu’au gouvernorat de province

Au gouvernaurat,ces étudiants ont barricadés la route quelques minutes pour exiger la présence du gouverneur ai du Sud-Kivu en vue de lui présenter leurs doléances.

Dans leur mémorandum adressé aux différentes autorités du pays, dont le ministre de l’Enseignement Supérieur et Universitaire(ESU),ces étudiants appellent à une réforme à la tête de l’ISDR/Bukavu si la paix n’est pas rétablie dans l’urgence.

« Les étudiants de l’ISDR Bukavu sont fatigués des comportements et mésententes entre les membres du comité de gestion ainsi que le reste du personnel.Nous,ce que nous voulons, c’est la paix.Nous promettons de tout mettre en œuvre pour que la paix revienne à l’ISDR Bukavu »,a déclaré Useni Ali Kévin, porte-parole des étudiants de l’ISDR/Bukavu

En somme,les étudiants fustigent le fait qu’ils sont victimes du conflit pour des intérêts entre les autorités académiques depuis plusieurs mois et cela sous l’œil impuissant de l’autorité nationale qui devrait remettre de l’ordre au sein de cette institution.

Dossier à suivre….

Par Ilanga Temba David

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
19 × 24 =


Bouton retour en haut de la page
Fermer