Politique

Sud-Kivu/Assemblée Provinciale: Le gouvernement Ngwabidje 2 dispose de 48 pour déposer le tablier !

Réputé démissionnaire le gouvernement Théo Ngwabidje 2 dispose de quarante-huit heures pour démissionner à dater de ce jeudi 24 Novembre 2022. Endéans ce temps, il est appelé à déposer sa démission au chef de l’État faute de quoi l’assemblée provinciale va constater. Une précision faite par le rapporteur de l’organe délibérant du Sud-Kivu, Amani Kamanda Jacques lors d’une conférence de presse tenue à l’Hôtel Ruzizi dans la ville de Bukavu.

Ceci, quelques heures après le vote de la motion de censure contre le gouvernement Théo Ngwabidje Kasi.

Le rapporteur de l’assemblée provinciale indique son institution va notifier le gouverneur de province de se déchéance quelques heures après le vote de cette motion de censure.

Amani Kamanda Jacques souligne que la majorité de députés a été requise pour débattre et voter cette motion contrairement aux murmures qui ont circulé, selon lesquels les députés n’auraient pas atteint le quorum et auraient violé les règles fondamentales.

Cependant, il déplore le comportement affiché par certains membres du gouvernement provincial qui ont brutalisé et insecurisé certains membres du bureau définitif de l’assemblée provinciale dont son vice président Norbert Yabe Ntaitunda.

Pour lui, il est inconcevable que des badeaux communément appelés enfants de la rue aient contribué pour violer l’enceinte de l’assemblée provinciale. Une situation qui a conduit à ce que les plénières de mercredi et jeudi 24 Novembre soient délocalisées.

A lui de conclure que le Sud-Kivu a besoin d’un nouveau souffle pour décoller. D’où l’urgence de remplacer le gouvernement en place.

Par Eric Chokola

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
14 − 9 =


Bouton retour en haut de la page
Fermer