Politique

« Aucun engagement politique ne saurait primer sur l’intérêt supérieur de la population » (Félix Tshisekedi)

Comme promis, le Président de la République Démocratique du Congo Félix Tshisekedi s’est adressé à la Nation ce vendredi 23 octobre vers 21h, heure de Bukavu. Un discours d’un peu plus de 6min, d’un ton ferme et souvent avec des gestes dans lequel il annonce qu’il entamera des consultations dès la semaine prochaine.

Tshisekedi promet de revenir vers le peuple congolais plus tard pour lui faire part de ses conclusions qui dit-il, « n’excluront aucun cas de figure ».

Dans son message, le Président de la RDC constate que la mise en œuvre de l’Etat de droit « énerve certains nostalgiques, habitués à l’impunité et aux traitements de faveur ». 

Le Chef de l’Etat constate que « près de deux ans après, les divergences qui persistent plombent les ailes de l’espoir de notre envol vers le développement. Elles portent notamment sur la paix et la sécurité nationale, la CENI, la diplomatie, l’indépendance de la justice et l’instauration de l’Etat de droit, etc. »

Il met en garde et reste convaincu que le peuple congolais « n’accordera aucun pardon à ceux qui, dans la classe politique, s’évertueront à créer ou à entretenir des entraves au progrès, animés qu’ils sont par une simple stratégie de survie politique ou de positionnement individuel ».

Dans un message sur Tweeter ce même vendredi soir, le Front Commun pour le Congo de l’ancien Président Joseph Kabila appelle ses membres s’abstenir de tout commentaire jusque-là. Le FCC promet de faire connaître sa position incessamment après avoir recueilli les détails du message de Félix Tshisekedi.

Après l’adresse de Tshisekedi à la Nation, plusieurs questions subsistent : veut-il en finir avec la coalition FCC-CACH? Avec ces consultations annoncées, veut-il se transformer en informateur pour dégager une nouvelle majorité avec par exemple les députés des partis de l’opposition favorables à lui, l’AFDC de Lukwebo, et d’autres acteurs politiques qu’il pourrait débaucher du FCC? Quelle sera la réaction de la famille politique de l’homme de Kingakati? Les heures ou les jours qui suivent en diront long.

Par La Rédaction

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
40 ⁄ 20 =


Bouton retour en haut de la page
Fermer