Sport

CAN 2024 : les léopards gagnent « le trophée de patriotisme » (observation)

En dépit de leur élimination à la porte de la finale de la 34e édition de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN 2023), les léopards de la RD Congo ont séduit toute l’Afrique avec leur attitude.

D’après un analyste camerounais, les léopards ont donné une leçon à plusieurs nations, au-delà de l’aspect football. Selon lui, le slogan « plus jamais seul » et leur geste pour dénoncer le silence de la Communauté Internationale sur les massacres perpétrés à l’Est du Congo du pays, font le tour du monde.

En devenant le porte-voix de la souffrance du peuple congolais sur le terrain de football, les joueurs congolais ont gagné cette CAN (même sans atteindre la finale).

Pour cet analyste sportif, ils ont attendu le match de demi-finale pour prendre parole et fait savoir au monde entier ce que traverse peuple congolais dans la partie Est. Et pour lui, c’est un exemple à suivre pour d’autres nations qui traversent des troubles mais qui ne profite pas des pareilles circonstances pour s’exprimer.

Tous porteurs des fins brassards noirs (symbole de deuils), les léopards de la RDC ont gagné le trophée du « Patriotisme » selon lui, et plusieurs autres observateurs. Pour eux, l’équipe congolaise n’était pas là pour le trophée de la CAN seulement, mais ils étaient également là pour faire passer leur message au monde entier. Une mission qu’ils ont parfaitement bien réussie. 

Signalons que la RDC joue ce samedi 10 Février 2024 le match de classement pour la troisième place. Pour cette occasion, ils vont défier les Bafana Bafana de l’Afrique du Sud. En demi-finale, la RDC a chuté contre la Côte d’ivoire (pays hôte, 0-1) et les Sud-Africains ont perdu aux tirs au but contre le Nigéria (1-1, TAB : 2-4).

Par Eric Shukrani

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer