economie

Sud-Kivu : La coupure du trafic entre Bukavu et Mwenga sur la RN2 déclenche une situation d’urgence

Une partie de la route nationale numéro 2 est coupée suite à un affaissement de la chaussée survenu au point kilométrique 85 au niveau de la bifurcation qui mène vers Burhinyi si l’on provient de Mwenga. Des eaux de ruissellement suite aux pluies diluviennes qui s’abattent sur cette partie du Sud-Kivu seraient à la base de cette catastrophe naturelle.

Conséquence : plusieurs camions remplis des marchandises sont bloqués de part et d’autre de la route, paralysant ainsi le trafic sur ce tronçon routier. Déjà, différents usagers de cette route commencent à lever le ton pour une réhabilitation rapide de la partie sérieusement endommagée.

Si cette situation perdure, elle risquerait de créer une situation humanitaire d’urgence car la route nationale RN2 est un axe vital pour la région, reliant des communautés importantes et facilitant le commerce et les déplacements. La coupure du trafic pose des défis sérieux pour la connectivité et l’accessibilité pour les habitants de cette région isolée.

Cette coupure du trafic prive les habitants de la région à l’accès aux services essentiels tels que les soins de santé, l’approvisionnement en biens de première nécessité, et les déplacements quotidiens. Les effets sur l’économie locales sont significatifs, ralentissant le commerce régional et limitant l’accès aux marchés.

Face à cette situation, les usagers de la RN2 lancent un appel urgent aux autorités nationales ainsi que provinciales pour prendre des mesures immédiates afin de restaurer la connectivité entre Bukavu et Mwenga. Ils estiment que cette situation nécessite une mobilisation rapide des ressources et un engagement communautaire pour résoudre ce problème et garantir la stabilité socio-économique de la région affectée.

Par Diane Mukunda

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer