société

Gratuité de l’enseignement en RDC : c’est le moment ou jamais ! (ça Suffit)

Le mouvement citoyen « ça suffit » s’est entretenu jeudi 08 aout avec la coordination des écoles conventionnées catholiques de Bukavu. Il s’est agi de se faire une idée sur la perception des frais dits de « confirmation » perçus par ces écoles, et qui sont souvent pointés du doigt par certains parents en ce moment où la République Démocratique du Congo attend la concrétisation de la promesse du Président Félix Tshisekedi de supprimer la prime scolaire à partir de l’année scolaire 2019-2020 sur l’ensemble du Pays.

Selon l’un des militants Jean Luc Bigarura, ce mouvement citoyen a rappelé que l’exigence de ces frais est prohibée et à cette occasion le Coordinateur des écoles conventionnées catholiques a promis d’interpeller les chefs d’établissements qui, au mépris de ses directives, en perçoivent.

Pour le mouvement citoyen « ça suffit », c’est maintenant ou jamais que l’Etat doit prendre ses responsabilités régaliennes afin d’en finir avec la prime. Il appelle les parents à « s’approprier les acquis des avancées allant dans le sens de l’engagement du Chef de l’Etat à faire respecter l’arcticle 43 de la Constitution et la loi-cadre sur l’enseignement » en République Démocratique du Congo.

Profitant de cette occasion, « ça suffit » s’est aussi insurgé contre la vente d’uniformes et autres fournitures scolaires dans les écoles.

Compte tenu de la présence de la maladie à virus Ebola signalée dans l’Est de la RDC depuis une année, ce mouvement s’inquiète pour la prochaine rentrée scolaire et suggère que des lave-mains soient installés à l’entrée de chaque classe dès le premier jour de classe pour prévenir cette pandémie dans le milieu scolaire du Sud-Kivu.

La rédaction

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
12 ⁄ 6 =


Bouton retour en haut de la page
Fermer