Assainissement

Bukavu : KJN,GDLV et le CUJ en guerre contre l’insalubrité au rond point Bralima et au marché Brasserie

Dans le but de combattre l’insalubrité en ville de Bukavu,des organisations des jeunes oeuvrant dans le développement en collaboration avec l’association Karibu Jeunesse Nouvelle (KJN) viennent d’organiser ce samedi 9 Octobre 2021 ses. travaux communautaires « Salongo» au rond point Bralima et au marché Brasserie en commune de Bagira.Une occasion de sensibilisation de la population la lutte contre l’insalubrité et les prévention des maladies des mains sales.

A cette occasion des jeunes de l’association Karibu Jeunesse Nouvelle(KJN), de la Fondation Maendeleo ya Kasha,du GDLV et du conseil Urbain de la jeunesse(CUJ) minus des bêches, pioches,balais et autres outils aratoires ont procédé au débouchage des caniveaux et l’évacuation des déchets.Ceci en vue de contribuer à l’assainissement de cette partie de la ville de Bukavu.

A en croire,Clarisse Matondo, membre de l’association Karibu Jeunesse Nouvelle,la population doit prendre en considération la journée de Salongo car chacun doit travailler pour contribuer à la propreté de son milieu

Et d’ajouter que la maire de la ville de Bukavu doit disponibiliser les outils pour chaque le Salongo puisse se faire régulièrement en vue d’accorder à la population un lieu sain pour ses différentes activités.

«Nous venons de trouver que notre marché de Brasserie est en mauvais état,c’est pourquoi nous sommes venus y travailler en communion avec les amis de la Fondation Maendeleo ya Kasha et GDLV, nous demandons aux vendeurs du marché de faire le Salongo car c’est par ici où nous passons pour trouver la nourriture, si ont ne met pas la propreté nous risquerons de trouver beaucoup de maladie ici

Le conseiller urbain de la jeunesse était représente aussi ou il signaler aussi « c’est dans le programme je ma ville est je larends propre ou nous accompagnons tous les monde a realiser notre reve de Bukavu la belle.

De son côté, représentant du conseil communal de la jeunesse signale que ces travaux s’inscrivent dans le cadre des activités de sa structure dans l’assainissement du milieu.

«C’est dans le programme,(J’aime ma ville, je la rend Propre) que nous accompagnons tout le monde à réaliser notre rêve de Bukavu la bell

Par Loni irenge Joël avec David Ilanga Temba

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
28 ⁄ 7 =


Bouton retour en haut de la page
Fermer