Sécurité

Guerre du M23: « tout est mis en œuvre pour que Goma ne tombe pas » (Jean-Pierre Bemba)

Au cours de la réunion du Conseil Supérieur de la Défense, présidée par le chef de l’Etat Felix-Antoine Tshisekedi ce lundi 5 Février 2024 à Kinshasa, quelques mesures ont été prises pour repousser les attaques Rebelles du M23/RDF.

A l’issue de ladite réunion, un message d’apaisement a été lancé à population de l’Est, notamment celle de la ville de Goma, laquelle est menacée par  l’attaque ennemie.

« Tout est mis en œuvre pour que Goma ne tombe pas » A assuré Jean-Pierre Bembe, Vice premier et Ministre de la Défense Nationale à l’issue de ces assises.

Ces mots du patron de la Défense en République Démocratique du Congo apportent sans doute, de la confiance à la population de la ville volcanique, qui vit déjà une psychose générale depuis quelques semaines.

Le VPM et Ministre de la Défense a également annoncé d’autres mécanismes qui seront mis en marche pour que l’armée loyaliste (FARDC) puisse reconquérir d’autres territoires sous l’emprise des rebelles.

« L’armée met également tout en œuvre pour récupérer toutes les localités occupées par les Forces rwandaises » A-t-il renchéri.

Rappelons que la guerre du M23/RDF contre les FARDC soutenus par les Wazalendo ont été signalé à Mweso et Shasha. Ces localités sont situées à la limite avec la province du Sud-Kivu (près de Kalehe).

Par la Rédaction

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer