société

Sud-Kivu : Des acteurs sociaux et politiques dénoncent l’étouffement des contrats de partenariat public-privé

Les mouvements citoyens « Kengele RDC»,le Parlement Debout des Jeunes du Sud-Kivu ainsi que le groupements socio-politiques Groupe de Soutien idéologique du président Félix Tshisekedi et le Cadre Citoyen pour la Renaissance du Congo dénoncent l’ambiguïté et l’ambivalence sur la politique de partenariat Public-Privé qui seraient orchestrés par le gouverneur de province Théo Ngwabidje Kasi en violation des actions initiées par le ministre national de l’urbanisme et habitat Pius Muabilu et demande l’implication du chef de l’etat pour mettre fin à ce qu’ils qualifient de désordre

Ces mouvements citoyens et groupements sociaux-politiques l’ont fait savoir dans un message adressé au président de la République Felix Tshisekedi le mercredi 21 juillet 2021 et dont copie est parvenue à votre rédaction.

Dans ce message,ces forces vives demandent au magistrat suprême d’encourager les efforts et démarches visant à soutenir les immeubles et parcelles de l’Etat à travers le partenariat public-privé initié par le ministre Pius Muabilu sur toute l’étendue de la République Démocratique du Congo :

« Excellence monsieur le président de la République ,la province du Sud-Kivu est l’une de province dans l’est de la République Démocratique du Congo où les immeubles et parcelles de l’Etat ont été vendus par les autorités rebelles du RCD de 1998 à 2021 et par celles de l’ancien régime AMP,MP,FCC profitant de la politique du laisser-faire dont elles étaient bénéficiaires.Dans le but de mettre fin aux spoliations et ventes illicites des immeubles et parcelles de l’état,le ministre Pius Muabilu a initié le partenariat public-privé ce qui était une action gouvernementale salutaire»

Et de poursuivre :

«Alors que cette politique de partenariat public-privé commençait à produire ses fruits louables en province du Sud-Kivu, rien n’explique sa mise en cause et la chasse des partenaires par son excellence monsieur Theo Ngwabidje Kasi gouverneur de la province du Sud-Kivu ,selon les contenus de sa lettre Numéro 01 /602/CAB/GROUPRO-SK/2021 du 16/06/2021,pendant qu’il est le signataire de toutes les notifications et autorisations de démolition dans le cadre du partenariat public-privé » renseigne ce document

Pour rappel, le gouverneur de la province du Sud-Kivu Théo Ngwabidje avait suspendu tous les contrats de partenariat public- privé sur les immeubles de l’Etat au motif qu’un désordre serait organisé depuis un temps dans la mise en application de ces contrats.

Avec Fulgence Rukata

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Résoudre : *
16 × 12 =


Bouton retour en haut de la page
Fermer